De futures évolutions de la loi Avenir professionnel au menu des concertations avec les partenaires sociaux

Après un rapide passage en revue des conséquences de la crise sanitaire qui ont déstabilisé le système de la formation, l’auteur constate que le plan de relance profite à de nouveaux publics, notamment les demandeurs d’emplois.

Il y parle aussi de la dotation de 750 millions d’euros pour France compétences, prévue par le plan de relance, est ainsi conditionnée à « la mise en œuvre de mesures de régulation financière permettant d’assurer l’équilibre financier global de l’opérateur à partir de 2022 » (article 56 du PLF).

Lire l‘article

Notre catalogue

Retrouvez toutes les thématiques de nos formations dans notre catalogue.

Consulter notre catalogue